D'où vient mon eau ?

Les ressources

Le  périmètre d’Eaux de Dinan – Eau potable bénéficie de 5 ressources en eau

 

Deux barrages : Le Val et le Pont Ruffier 

Le barrage du Val est construit sur le ruisseau du Guinefort, par décision d’un arrêté préfectoral datant du 29 janvier 1901 dans le but de produire de l'eau potable pour Dinan et sept communes environnantes (Léhon, Quévert, Lanvallay, Taden, Trélivan, Aucaleuc et Tressaint).

Les ouvrages du barrage sont simples : un aqueduc de prise d'eau en grès et une vanne-barrage qui occupe tout le lit de la rivière.

En 1959-1960 débute la construction de l’actuel barrage de Bobital qui retient 550 000 m3 d'eau, soit l’équivalent de 150 piscines olympiques ! 

Entre 1971 et 1973, un second barrage est édifié au Pont-Ruffier. Il retient un volume d'eau de 1,9 millions de m3, soit plus de 3 fois le volume de Bobital.


Trois captages 

En 1965, une station de pompage est construite afin de capter la source du Bois-Riou à Quévert. 
Deux autres forages, implantés à la Ville Bezy (Tréfumel) vont puiser dans une nappe souterraine, l’aquifère des Faluns.

Le forage N°1 est en service depuis 1960. Il va puiser à une quarantaine de mètres de profondeur. Il est exploité à une production moyenne de 60 à 70 m3 par heure (1 000 m3/j). Il bénéficie d'une autorisation de prélèvement de 700 000 m3 par an.

Le forage N°2, mis en service en 2005, va puiser beaucoup plus profond (environ 130 mètres). Il est exploité à une production moyenne de 30 m3/h soit 400 m3/j.
 

L’origine de l’eau

L'eau du territoire des Eaux de Dinan-Eau potable est produite à partir de 4 usines :

  • L'usine de Bobital sur la commune de Bobital
  • L'usine de Bois Riou sur la commune de Quévert
  • L'usine de Pont Es Chats sur la commune de Saint Hélen
  • L'usine de la Ville Bézy sur la commune de Tréfumel

 

Le territoire desservi se découpe en 5 secteurs :

  • Dinan Nord : Les communes de Pleudihen sur Rance, La Vicomté sur Rance et Saint Hélen sont alimentées par l’usine de Pont Es Chats.
  • Dinan Ouest : Les communes de Taden, Saint Samson sur Rance, Aucaleuc, Trélivan, Saint Carné, Bobital, Le Hinglé, Brusvily, Calorguen, Trévron,Lanvallay, Dinan et Léhon sont alimentées par l’usine de Bobital. 
  • La commune de Quévert a une particularité puisqu’elle est alimentée à la fois par les usines de Bobital et Bois Riou.
  • Dinan Centre : Les communes d’Evran,Les Champs Géraux, Saint André des Eaux, Saint Judoce, Saint Juvat, Saint Maden, Tréfumel et Le Quiou sont alimentées par l’usine de la Ville Bezy.
  • Dinan Sud : La commune de Plouasne est alimentée grâce à un achat d’eau au bassin rennais.

Les 4 usines de production d'Eaux de Dinan et les secteurs desservis

Les 4 usines de production d'Eaux de Dinan et les secteurs desservis